Patients

La greffe ne permet pas seulement de sauver des vies, elle s’impose comme un atout thérapeutique majeur qui offre aux patients une qualité de vie retrouvée et à leur entourage un apaisement.

Peu à peu, les possibilités de greffe s’élargissent, reflétant de nouvelles perspectives de guérison aux malades.

En 12 ans, le nombre de greffe d’organes a augmenté de 38%, et plus de 57 000 personnes étaient en 2017 porteuses d’un greffon fonctionnel en France*.

Le CHU de Nantes et l’ITUN sont acteurs de cette dynamique et ont dépassé en  2017 le nombre total de 5 500 greffes de rein réalisées à Nantes.

* Source : Agence de la biomédecine.

 

J’ai une fonction rénale au top, je suis plus en forme à 64 ans après ma 3è greffe qu’à 26 ans avec ma maladie et toutes ses conséquences.
Gilbert Baudouin, retraité exploitant agricole, greffé.

Portraits de patients

Voir tous les portraits